Air Climat

AIRFRESH

Rôle des forêts urbaines dans la réduction de la pollution atmosphérique

Le projet AIRFRESH est financé par le programme LIFE 2019 (Life19 ENV/FR/00086) dans le cadre du sous-programme Application du projet Environnement et efficacité des ressources. Le programme LIFE est l'instrument de financement de l'Union européenne pour les actions en faveur de l'environnement et du climat.

Depuis septembre 2020 AIR Climat est partenaire du projet européen life AIRFRESH « Réduction de la pollution de l'air par les arbres en ville pour un meilleur bien-être des citoyens » (2020-2024) piloté par ARGANS. Le projet AIRFRESH a pour objectif de mesurer et quantifier la capacité des arbres et arbustes urbains à éliminer les polluants atmosphériques, fournir des îlots de fraicheur et séquestrer du carbone, en procédant à la plantation de forêts urbaines sur 2 zones test (Aix-en-Provence et Florence). La démarche permettra d’estimer et quantifier les bénéfices en matière d’environnement et de santé publique procurés par la nouvelle zone boisée afin de proposer des recommandations (réalistes et quantifiées) aux municipalités et urbanistes.

Coordinateur : Dr Pierre Sicard, ARGANS, France

Partenaires : ARGANS (FR), AIR Climat (FR), ENEA (IT), IRET-CNR (IT)

Budget : 1 225 070 Euros

Contribution Fiancière de l'Union Européenne : 673 512 Euros

Debut : 1/09/2020 - Fin : 1/12/2024

Retrouvez plus d'information sur le site d'AIRFRESH

Partenaires financeurs

Partenaires scientifiques

Soutenez l'association en faisant un don